AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kadence
Admin
avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 12/09/2016

MessageSujet: Contexte   Lun 12 Sep - 22:21


Préquel

Pour comprendre notre histoire, il faut remonter très loin dans le temps... En des temps reculés, au coeur même de l'Enfer, existait une porte de pierre derrière laquelle était envoyé les humains et les démons dont la cruauté et les actes ne méritaient aucune pitié. Les Dieux décidaient de la sanction. Lucifer était chargé de la faire appliquée, condamné par eux à ne jamais arpenté le monde des humains.

Pour veiller sur la porte, Lucifer choisit le "Gardien", Géryon, qui devait ouvrir la porte aux nouveaux venus et s'assurer qu'aucun démon ne sorte des Enfers. Les Dieux quant à eux désignèrent la déesse de l'Oppression, Kadence, pour s'assurer chaque jour que la mur de la porte tenait bon sous les assauts des prisonniers. Elle avait le pouvoir de restaurer la pierre grâce à son don et elle acceptait sa charge avec abnégation.

Vint un jour pourtant où des fissures apparurent. L'inquiétude de la déesse de l'Oppression la poussa à demander de l'aide au Géryon pour réparer celles-ci. Malgré son envie d'aider la jeune femme, le Gardien refusa, lié par un serment à sa charge et conscient des souffrances qui l'attendait s'il quittait son poste. Kadence ne s'avoua pas vaincue et alla voir Lucifer pour passer un marché avec lui. En échange d'une année d'errance en toute liberté sur terre, elle obtint l'âme de Géryon afin qu'il puisse aller et venir où bon lui semble.

Loin de profiter de l'occasion pour quitter les Enfers, Géryon accompagna Kadence au mur et constata les dommages faits par les démons qui, de l'autre côté, ne cessaient de tenter de le briser. Il sembla nécessaire de passer de l'autre côté pour vérifier les dégâts et ce qu'ils découvrirent dépassait leurs pires inquiétudes. La porte ne tiendrait plus longtemps si elle accusait encore des coups. Cernés par des démons mineurs, ils furent obligés de plonger dans le "puits sans fond" pour leur échapper. Après avoir repoussé plusieurs ennemis, Géryon et Kadence partirent à la recherche des démons responsables des fissures de la porte : "Passion, Colère, Secret, Doute, Mort, Mensonge, Misère, Désastre, Maladie, Douleur, Luxure, Guerre".

Malgré leurs efforts, ils ne trouvèrent que d'autres démons refusant de prendre le risque de contrarier les plus puissants des démons et, bientôt, des grondements retentirent dans les Enfers en provenance de la porte. De retour là-bas, Kadence et Géryon tentèrent de les empêcher de détruire le mur, mais plus les démons démolissaient la pierre, plus la déesse s'affaiblissait. Liée au mur, elle était vouée à mourir s'il disparaissait et elle l'accepta pour protéger Géryon des coups des démons. Ainsi les pires démons qui existaient franchirent la porte de l'Enfer pour dévaster la terre... Éperdument amoureux de la déesse, Géryon quant à lui s'ôta la vie pour rejoindre celle qu'il aimait dans un autre plan astral.

Découvrant que le mur de l'enfer s'était effondré et que des démons arpentaient le monde des humains, les dieux envoyèrent une armée d'immortels pour les pourchasser, sans succès. Raisonnablement, ils savaient qu'enfermer à nouveau les démons en enfer, dans l'éventualité où ils les capturaient, ne serviraient qu'à leur donner à nouveau envie de se rebeller et s'évader. Aussi, ils firent reconstruire le mur et se servirent des os de la dépouille de Kadence, encore imprégnés du pouvoir d'Oppression de sa déesse, pour fabriquer une boîte. A peine fut-elle ouverte que les démons furent aspirés, emprisonnés bien plus sûrement qu'en enfer. La boîte fut confiée à la plus farouche guerrière de l'époque... Pandore.

Jaloux que l'immortelle ait été désignée pour surveiller la boîte, ses frères d'armes les plus proches décidèrent de prouver à Zeus qu'elle n'en était pas digne et qu'il avait commit une erreur en ne choisissant pas l'un d'entre eux. Ils combattirent et tuèrent Pandore. Dans l'action, la boîte se brisa et libéra à nouveau les démons qu'elle contenait sur le monde. La fureur de Zeus égala la punition qu´il infligea aux guerriers responsables de ce chaos. Parvenant à capturer les démons une nouvelle fois, il décida de donner à chacun de ceux-ci un démon à leur image comme compagnon. Pour sceller celui-ci dans leur corps, un tatouage marquerait son corps à l´endroit exact où il avait été introduit. Ainsi naquirent les Seigneurs de l´Ombre...



De nos jours

Sur les hauteurs de Budapest s'élève un château qui, s'il est pittoresque, n'a rien d'accueillant ni de romantique. Les habitants de la ville savent que là-bas vivent plusieurs hommes qui se mêlent rarement aux autres. Certains les considèrent comme des Anges qui les protègent. D'autres les voient pour des Démons qu'il ne vaut mieux pas approcher. Tous s'accordent pourtant à dire qu'ils font plus de bien que de mal. Ne participent-ils pas à l'économie locale en se fournissant chez les commerçants de Budapest ? Ne viennent-ils pas en aide aux nécessiteux en versant régulièrement des dons importants à différentes associations ? Et si cette générosité ne visait qu'à garder à distance de leur citadelle les Humains curieux ? Car entre ces lourdes pierres vivent des Démons et non des Anges. Ils sont les hôtes des Seigneurs de l'Ombre, d'anciens guerriers divins qu'à façonner Zeus en personne. Qu'on-t-il donc fait pour mériter la colère des Dieux et se voir exclu des cieux ?

Zeus les avait éloigné de l'Olympe, les vouant à la vie éternelle sur la Terre. Au cours des premiers millénaires qui suivirent, chacun d'eux se laissa contrôler par le Démon dont il était l'hôte. Ces créatures maléfiques versèrent le sang et tuèrent hommes, femmes et enfants, ne cherchant qu'à faire le mal. La ville d'Athènes connu un carnage sans précédent et pendant qu'ils la saccagèrent, des Humains décidèrent de se dresser contre eux, de leur livrer une guerre sans merci. Les Chasseurs étaient nés. Leurs premiers pas furent maladroits et désordonnés mais ils parvinrent néanmoins à tuer l'un des Seigneurs de l'Ombre, gardien du Démon Méfiance, en le dupant par l'entremise d'un appât féminin et en lui tranchant la gorge. Mais était-ce vraiment un meurtre ou bien le guerrier avait-il compris ce qui l'attendait et l'avait accepté, las de subir la méfiance que son Démon distillait en permanence en lui et autour de lui ?

Après avoir vengé la mort de leur compagnon et tués bon nombre de Chasseurs, leur groupe se divisa en deux. Les premiers voulurent mettre fin à cette guerre incessante, trouver un endroit où ils connaîtraient enfin le repos. Les seconds au contraire désirèrent poursuivre le combat, certains que les Chasseurs continueraient à les traquer pour les exterminés et bien décidés à les tuer les premiers. S'en suivit une lutte entre eux qui faillit coûter la vie au Seigneur de l'Ombre, gardien de Colère. La rupture consommée, les uns partirent à la recherche d'un lieu paisible où vivre, les autres parcoururent le monde, traquant sans relâche leurs ennemis jurés. Et ces Chasseurs, ces mortels sans aucun pouvoir surnaturel ? Leur haine était-elle si puissante pour perdurer dans les siècles suivants ? D'où tiraient-ils donc cette confiance farouche qu'ils viendraient à bout des Seigneurs de l'Ombre ?

Le premier groupe, formé par les gardiens de Mort, Colère, Souffrance, Maladie, Passion et Luxure erra longtemps avant de prendre ses quartiers dans la ville hongroise. Ils employèrent leur temps à restaurer un vieux château, l'édifiant en une forteresse quasi imprenable au fil du temps. Ils apprirent aussi à contrôler leurs Démons respectifs et découvrirent qu'ils pouvaient les entendre parler et leur répondre, qu'ils étaient deux individus distincts partageant le même corps. Durant des milliers d'années, ils vécurent ainsi, à l'écart des Humains lorsqu'ils ne leur étaient pas nécessaire de les approcher. Si certains n'étaient pas friands de nouveautés, de technologie, d'autres l'appréciaient et aucun d'entre eux ne négligeait le confort que cela leur apportait au quotidien. S'ils répondaient encore aux exigences de leurs Démons, ils se contrôlaient désormais. Mais malgré leur souhait de vivre en paix et en retrait, malgré les années d'accalmie connues durant plusieurs siècles, ils découvrirent que les Chasseurs ne les avaient pas oubliés, que depuis tout ce temps, ils avaient été épiés de loin dans l'attente du moment opportun pour les frapper en plein cœur.

Les Chasseurs s'étaient organisés et leur volonté s'était raffermie à travers les Âges. Devenant plus forts, plus intelligents, plus sournois et surtout plus efficaces, ils sont des centaines, des milliers à travers le monde à chercher et traquer les démons et toutes les autres créatures qu'ils jugent malfaisantes ou dangereuses pour l'humanité. C'est à New-York que se dresse leur quartier général. L’institut Paranormal leur sert de couverture pour voyager de part le monde et vérifier si les rumeurs sur les Anges, les Démons, les Harpies et toutes les autres créatures surnaturelles sont fondées ou non. Si certaines sont capturées, enfermées et étudiées, d'autres sont tuées sur le champ. Un être cher qui meurt ? Un ami qui tombe malade ? Un désespoir qui vous inonde ? C'est l’œuvre d'un Démon ! Leurs disparitions à tous rendra la monde meilleur, ils en sont persuadés ! N'est-ce pas ce qu'a déclaré leur leader ? Ils n'ont aucune raison de douter de sa parole, c'est un Ange !

Le second groupe de Seigneurs de l'Ombre, formé par les gardiens de Doute, de Guerre, de Tromperie, de Désastre et de la gardienne de Misère, rejoint Budapest à son tour en traquant des Chasseurs. Ils luttent toujours contre eux depuis toutes ces années. Les retrouvailles entre les anciens compagnons sont tendues pour nombre de raisons mais face à un ennemi commun, ils font front ! A la fin de la bataille qui s'engage, les Chasseurs ont subi des pertes mais ne sont pas vaincus. Les Seigneurs de l'Ombre déplorent un blessé mais sont toujours de ce monde eux aussi. Pendant que les uns se replient, les autres décident de s'unirent et de se préparer ensemble aux combats qu'ils vont devoir livrer pour continuer d'exister.

Des ombres planent cependant... Le gardien de Secret, capable de lire dans les pensées, a découvert que les Chasseurs sont à la recherche de la boîte de Pandore, Démoniaque. Ils sont sur les traces de quatre reliques permettant de retrouver celle-ci et si elle tombe entre leurs mains, les Démons y seront aspirés à nouveau, entraînant la mort inéluctable de leurs gardiens. Dans le même temps, Cronos s'est échappé avec les autres Titans du Tartare, à renverser Zeus et les dieux de l'Olympe qu'il a enfermé à leur tour. Lui aussi veut acquérir la boîte de Pandore et est prêt à manipuler les Seigneurs de l'Ombre sans le moindre scrupule pour obtenir leur aide dans cette quête. Les guerriers vont devoir se montrer habiles et courageux pour trouver la boîte en premier, pour déjouer les pièges tendus par les Chasseurs et ménager la susceptibilité de Cronos. D'autant qu'une force bien plus puissante s'est réveillée et ne demande qu'à prendre part à la guerre qui menace d'éclater... Des alliances inattendues vont naître. Des ennemis d'autrefois viendra un secours inespéré. Des découvertes plus incroyables encore éclaireront d'un jour différent les événements à venir... En bien ? En mal ?... Venez le découvrir !


codage par palypsyla sur apple-spring

Revenir en haut Aller en bas
http://lofu-forum.rpgistes.com
 
Contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte
» Règles, contexte et personnages
» ≈ le contexte.
» RPG hors contexte ?
» 02 + Le contexte.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Porte du Destin :: Vos premiers pas :: Règlement & Contexte-
Sauter vers: